Joint Call: Secure Safe Passage for All Media Workers Wishing to Leave Aleppo

Appel commun : Sécuriser un passage sûr pour tous les professionnels des médias souhaitant quitter Alep

15 décembre 2016

Le 13 décembre 2016 – Alors que les forces gouvernementales syriennes et russes reprennent des territoires au sein de la ville d'Alep, International Media Support (IMS), le Global Forum for Media Development et 18 autres ONG internationales d'assistance aux médias et associations pour la liberté de la presse appellent toutes les parties du conflit à s'assurer que des mesures soient prises pour protéger la vie des professionnels des médias qui vivent et travaillent à Alep et des professionnels des médias qui choisissent de quitter la ville.

Tout au long du conflit, les professionnels des médias en Syrie et autres reporters ont été la cible directe et délibérée de multiples parties au conflit. Malgré les risques, ces professionnels des médias ont choisi de rester pour assurer leurs reportages dans les rues mêmes de la ville assiégée et informer le monde extérieur des atrocités commises de tous les côtés.

Les organisations soussignées appellent par conséquent toutes les parties à garantir le passage sûr des professionnels des médias et à se montrer respectueuses du travail et de l'intégrité physique des membres des médias, lesquels s'assurent que le monde extérieur et la population en Syrie soient tenus informés des développements et puissent prendre des décisions éclairées d'après ces informations. Les Nations unies ont signalé que des civils à Alep avaient été portés disparus alors qu'ils essayaient de trouver refuge en traversant des territoires contrôlés par des parties adverses.
Pour cette raison, les organisations soussignées rappellent à toutes les parties au conflit que les professionnels des médias et autres reporters doivent être protégés au même titre que les civils ainsi que le stipule la Convention de Genève.

Les noms et identités des professionnels des médias à Alep sont connus des organisations internationales d'assistance aux médias et pour la liberté de la presse et toute atteinte à leur sécurité personnelle sera considérée comme une violation des conventions internationales mises en place pour garantir la sécurité des journalistes et doit faire l'objet d'une enquête indépendante.

- Jesper Højberg, Directeur d' International Media Support
- Ayman Mhanna, Directeur Exécutif du Global Forum for Media Development
- Owais Aslam Ali, Président de la Pakistan Press Foundation
- Joyce Barnathan, Présidente de l' International Center for Journalism
- Petra Berner, Responsable Stratégie et Service Conseil , Deutsche Welle
- Jeanne Bourgault, Présidente-Directrice Générale , Internews
- Steve Buckley, Directeur Général de Community Media Solutions
- Tina Carr, Directrice Exécutive de Rory Peck Trust
- Etienne Fiatte, Directeur Général de CFI
- Armand Hurault, Directeur Exécutif , Association de Soutien aux Médias Libres
- Gisèle Khoury, Présidente de la Fondation Samir Kassir - SKeyes Center for Media and Cultural Freedom
- Kateryna Myasnikova, Directrice Exécutive, Independent Association of Broadcasters
- Remzi Lani, Directeur Exécutif de l'Albanian Media Institute
- Tihomir Loza, Directeur Exécutif de l' South East European Network for Profession­alization of Media
- Lucie Morillon, Directrice des Programmes de Reporters Sans Frontières
- Cyprien Ndikumana, Directeur Général de l'Institut Panos Grands Lacs
- Courtney Radsch, Directrice du Plaidoyer pour le Committee to Protect Journalists
- Mousa Rimawi, Directeur Exécutif de MADA
- Johan Romare, Directeur , Fojo Media Institute
- Leon Willems, Directeur de Free Press Unlimited