Débats autour des élections à Madagascar

7 novembre 2017

Alors que le projet Dialogues Citoyens Madagascar touche à sa fin, les neuf participants du volet radio ont suivi, du 16 au 28 octobre 2017, une dernière session de perfectionnement à la conception d'émissions radiophoniques de concertation citoyenne.

L'accent a été mis, cette fois, sur les problématiques électorales : un enjeu de taille pour les médias malgaches, qui devront assurer leur rôle de veille et de surveillance du processus de scrutin et de relais des attentes et des interpellations citoyennes lors des prochaines élections de 2018 dans le pays.

« Les médias n'ont pas les moyens de collecter des infos dans des zones reculées. En période électorale, leur couverture est aussi déséquilibrée, au profit des candidats les plus riches. Ils parlent peu des programmes des candidats et prennent rarement en compte les citoyens », précise Mbolatiana Raveloarimisa, secrétaire exécutive de la Coalition des radios Madagascar.

Code électoral, règles déontologiques, préoccupations citoyennes en vue des élections… autant de sujets abordés qui ont fait l'objet de différents débats à l'antenne, rendus possible grâce à l'implication d'intervenants issus de la CENI (Commission Électorale Nationale Indépendante pour la transition) et de ses antennes locales, ou de l'OSC KMF-CNOE, qui effectuent d'ores et déjà un travail de sensibilisation citoyenne sur le processus électoral et l'ouverture des listes prévue en décembre.
D'autres acteurs et partenaires du projet, tels que le CDA, la Coalition des Radios Madagascar ou encore des maires de communes, ont aussi activement alimenté la réflexion de ces débats radiophoniques enregistrés en public :

  • Quelle couverture citoyenne des scrutins par les médias ?
  • Quelles attentes et collaborations entre OSC et citoyens ?
  • Élections 2018 : règles, modalités et enjeux ?
  • Traditions : quels atouts et quels obstacles dans le processus électoral ?

Après deux semaines de travail, les journalistes bénéficiaires se sont chacun engagés à produire cinq débats axés sur les enjeux électoraux.

« Grâce à cette formation, je sais mieux cerner les sujets sur les élections. J'ai également appris à mieux organiser un débat en public, à me documenter, à contacter des invités. Je continuerai ce travail avec mes trois autres collègues des radios de Mahajunga, pour réaliser des débats en synergies ! » Louis-Eugène Rakotonirina (RNM Mahajunga)

Ultime étape du projet : le concours Dialogues Citoyens, en décembre 2017, qui récompensera les meilleures productions radiophoniques sur la thématique du contrôle citoyen de l'action publique.