Immersion dans les radios burkinabè

25 juin 2015

Mi-juin ont débuté des coaching in situ de cinq radios burkinabè partenaires du projet FasoMédias. Pendant trois semaines, cinq experts-formateurs de CFI vont accompagner les rédactions au niveau éditorial, dans le dispositif qu'elles peuvent mettre en place pour couvrir les élections présidentielle et législatives d'octobre 2015.

Le départ précipité de Blaise Compaoré, poussé par l'insurrection populaire d'octobre 2014, avait ouvert une période de transition au Burkina Faso qui doit s'achever par une élection présidentielle libre, transparente et démocratique – la première depuis 27 ans.

Dans ce contexte, les journalistes et les médias sont des acteurs essentiels.
En aidant les radios bénéficiaires à mettre en œuvre un traitement de l'information plus professionnel et plus respectueux des attentes des citoyens burkinabè, ce coaching s'inscrit dans la dynamique du projet FasoMédias.

L'approche in situ permet d'accompagner l'ensemble de l'équipe, tous niveaux hiérarchiques confondus et de travailler aussi bien sur les techniques journalistiques, que sur l'organisation du travail, la stratégie éditoriale et l'adaptation de la grille des programmes aux exigences de la période électorale.

La rédaction de Radio Liberté

Cette première série de coaching éditorial concerne trois radios de Ouagadougou – Radio Liberté, Oméga FM et Savane FM – une radio de Bobo Dioulasso, la Radio LPC, et Radio Loudon de Sapouy.