La liberté d’expression en débat à Tunis

19 mai 2017

Un atelier sur le thème "Liberté d'expression : régulation, autorégulation, gouvernance des médias", a réuni, le 17 mai 2017, des journalistes et des représentants d'associations de défense des Droits de l'Homme.

Cet atelier s'est articulé autour de trois questions :
- La régulation : préserver et garantir la liberté d'expression par la régulation étatique, bilan et perspectives ;
- L'autorégulation par les professionnels : quelle complémentarité à la régulation pour promouvoir la liberté d'expression ?
- Garantir la liberté d'expression : quelles en sont les implications dans la gouvernance des médias ?

Des représentants de la Haute Autorité Indépendante de la Communication Audiovisuelle (HAICA), du Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) et de la télévision nationale, ainsi que des intervenants français du Conseil Supérieur de l'audiovisuel (CSA), du Syndicat de la Presse Indépendante d'Information en Ligne (SPIIL) et du Centre d'Études des Supports de Publicité (CESP) ont animé les débats autour sur des enjeux de la liberté d'expression face aux réformes actuelles en Tunisie.
Un projet de loi sur l'Instance de Communication Audiovisuelle fait, en effet, l'objet de consultations et un projet de loi régulant le secteur audiovisuel vient d'être élaboré.

Cet atelier était organisé par CFI et le Ministère tunisien des Relations avec les instances constitutionnelles et la société civile et des Droits de l'Homme, avec le soutien de l'Agence Française de Développement (AFD).