L'incubateur des médias syriens

#SyrianMI
#SyrianMI

Objectif(s)

Contribuer à aider la population syrienne à avoir accès à une information objective, produite par des Syriens
Renforcer le rôle des médias syriens dans la production et la diffusion d'informations fiables et équilibrées
Former des journalistes à produire une information de qualité dans la perspective d'une transition démocratique
2,5M
24

mois

200

Professionnels du Sud

Un projet

Soutenu par

En partenariat avec

Avancement du projet

100%
janvier 2014
décembre 2015
Ce projet est terminé

Présentation

Depuis le début du soulèvement syrien en mars 2011, des journalistes citoyens et des blogueurs se mobilisent pour rendre compte de la situation dans le pays. Seuls témoins sur un territoire où la presse internationale est interdite et où l'information est instrumentalisée par les différentes parties impliquées dans le conflit, ces médias sont confrontés à une répression violente.

Malgré un courage évident, ces journalistes disposent de peu de moyens pour délivrer une information fiable et de qualité. Nombre d'entre eux n'ont pas de formation journalistique de base et bénéficiaient, au début de la crise en 2011, de moyens techniques limités pour produire ou diffuser des contenus. Leur plus grande difficulté réside dans le fait qu'ils peinent à circuler dans le pays pour vérifier leurs informations et contourner la censure (coupure d'électricité, contrôle d'internet, surveillance des signaux FM).

Balayé par l'enlisement du conflit et une répression sanguinaire, le mouvement pacifique a laissé place à une lutte armée et à une accentuation des tensions communautaires. Plus que jamais, les médias libres et indépendants, représentatifs de l'ensemble des minorités, peuvent être acteurs de la cohésion nationale.

Pour les soutenir face à ce défi majeur pour l'avenir de leur pays et afin d'œuvrer en faveur d'une transition démocratique, CFI et ses partenaires contribuent, à travers le projet d'incubateurs des médias, à la professionnalisation des nouveaux médias syriens.

Sélectionnés au sein de réseaux connus, pour leur expérience mais aussi dans un souci de représentation des minorités, les journalistes peuvent ainsi produire et diffuser une information de qualité, se structurer, et contribuer à l'avènement d'une alternative démocratique.

« C’est un espace sécurisé, libre et ouvert à ces journalistes citoyens, à tous ces producteurs de l’information qui risquent leur vie tous les jours en filmant, en documentant ce qui se passe. Nous avons installé des studios radio et de télévision. Ils peuvent venir ici produire, monter leurs vidéos et les vendre aux agences internationales ou travailler pour leur propre média. »
Nour Hemici, responsable projet à CFI

Bénéficiaires du projet

  • "Journalistes citoyens" sans notion de journalisme, impliqués dès le début du conflit pour rendre compte de la situation
  • Animateurs radios, vidéastes, réalisateurs avec des compétences en prise de son et d'images mais sans expérience dans les médias
  • Les journalistes indépendants avec une expérience dans la TV, la radio et la presse écrite
  • Les "distributeurs" qui tentent de faire circuler l'information avec de faibles moyens

Une attention particulière est accordée à la représentation de toutes les minorités et à la présence de femmes.

Responsable du projet

1.Production d'une information de qualité

Le projet propose des sessions de formation portant sur la production d'une information fiable et équilibrée et la prise en considération, par les nouveaux acteurs médiatiques, de leur rôle dans la construction de la cohésion nationale.
Des formations et accompagnements sont organisés dans les domaines suivants :

  • Sécurité physique et cybersécurité
  • Soutien psychologique
  • Ethique et déontolgie du journaliste
  • Accompagnement presse écrite / web / blog
  • Accompagnement à la production radiophonique
  • Accompagnement à la production vidéo

La première formation au sein du média incubateur syrien endeuillée par la mort d’un jeune journaliste

19 septembre 2014

Alep, jeudi 11 septembre 2014 : Mohammed Alqasim, 25 ans, correspondant de Radio Rozana, débutait l'interview d'un important commandant rebelle lorsqu'un groupe rival a ouvert le feu, tuant à la fois le commandant et Mohammed.

lire la suite
lire la suite

Des journalistes de Radio Rozana en formation à l’incubateur des médias syriens

10 décembre 2014

Du 5 au 15 décembre 2014, quatorze jeunes journalistes syriens de terrain qui travaillent pour radio Rozana participent à une formation sur la production d'informations pour la radio et le web.

lire la suite
lire la suite

Les journalistes syriens se mobilisent pour la journée internationale de la liberté de la presse

17 mai 2015

Le SFJN, réseau de journalistes syriens, a organisé en avril, avec l'appui de CFI, une formation destinée à produire des émissions de radio, qui ont été diffusées durant la Journée internationale de la liberté de la presse du 3 mai 2015.

lire la suite
lire la suite

Des journalistes syriens se forment à la réalisation de films sur mobiles

2 juin 2015

Fin mai 2015, l'incubateur de médias syrien de Gaziantep (Turquie) a accueilli une dizaine de journalistes-citoyens syriens lors d'un atelier destiné à élaborer le scénario de leurs films, qui seront ensuite projetés en Syrie dans le cadre du Festival Pixel du film mobile.

lire la suite
lire la suite

Expressions syriennes : les médias syriens racontent en français la vie quotidienne des Syriens

9 juillet 2015

Depuis le début du soulèvement d'une partie de la population syrienne en mars 2011, journalistes citoyens et blogueurs se mobilisent sur l'ensemble du territoire pour rendre compte de la situation dans le pays.

lire la suite
lire la suite

2.Diffusion des productions médiatiques à l'intérieur du pays

Compte-tenu de l'impossibilité d'accès aux réseaux de communications traditionnels de l'information à l'intérieur de la Syrie (radios, TV ou presse écrite), un média incubateur est ouvert à Gaziantep (Turquie), ouvert aux journalistes, distributeurs et producteurs des médias syriens.
Choisi pour son accessibilité depuis Alep, ce lieu se veut un espace de réflexion de formation et d'échange. Il offre également des facilités techniques (studio d'enregistrement, matériel informatique, caméras) ainsi que des connexions sécurisées.
Parallèlement, le projet vise à accompagner la diffusion des journaux et des radios à l'intérieur de la Syrie.

Watar : une action de terrain auprès de la population syrienne

13 avril 2015

Depuis son ouverture à l'été 2014, l'incubateur de médias syriens installé par CFI à Gaziantep, près de la frontière syrienne, accompagne les médias syriens qui souhaitent témoigner sur la situation en Syrie et agir en faveur de la paix dans leur pays.

lire la suite
lire la suite

Sécuriser les médias syriens

21 juin 2015

En Juin 2015, Reporters Sans Frontières, partenaire de CFI dans le cadre de l'incubateur de médias syriens, a mené une mission de sécurisation des connexions de plusieurs médias proches de la frontière syrienne en Turquie. Rencontre avec Jean-Marc Bourguignon, en charge de la sécurisation des médias pour RSF.

lire la suite
lire la suite

La presse écrite syrienne en débat

23 octobre 2015

L' incubateur des médias syriens a réuni, mi-octobre 2015, 26 représentants de médias syriens et internationaux, afin d'échanger sur la place et le rôle de la presse écrite dans les périodes de conflit et de transition difficile, et de réfléchir à des solutions pour répondre à leurs défis.

lire la suite
lire la suite

"Aleppo Media Center" lance sa radio au nord de la Syrie

17 décembre 2015

Fin décembre 2015, "Radio Aleppo Media Center" émettra sur les ondes FM dans les villes d'Alep, Idleb et Hama.

lire la suite
lire la suite

"À propos de Yaman…", un court-métrage syrien

24 février 2016

Découvrez le court-métrage réalisé par les réalisateurs syriens Amer Al Barzaoi, Ammar Khattab et Farah Presley.

lire la suite
lire la suite

3.Structuration des organisations médiatiques dans le paysage audiovisuel syrien

Pour faire face à la situation créée par la crise, les nouveaux médias syriens ont besoin de se structurer et de s'organiser.
Trois conférences - rassemblant 30 à 40 professionnels - sont organisées autour de deux thèmes fondamentaux :

  • Le rôle et statut des médias dans la construction de la cohésion nationale,
  • La structuration des organisations et réseaux médiatiques.

Les journalistes de Radio Rouh se forment à l’incubateur de médias syriens

16 février 2015

Soutenir le développement des radios syriennes indépendantes et permettre aux médias citoyens de se structurer sont les principaux axes de travail de l'incubateur de médias syriens, ouvert par CFI à Gaziantep et financé par l'Union européenne.

lire la suite
lire la suite

Des radios syriennes partagent leurs expériences

1 septembre 2015
Le 21 et le 22 juillet 2015, 13 radios alternatives syriennes et 9 radios de pays arabes de la région se sont rassemblées à Gaziantep (Turquie) afin d’engager une réflexion collective et de partager des pratiques éditoriales entre radios opérant dans des situations de conflit, de post-conflit ou de transition difficile.
lire la suite
lire la suite

5 organisations internationales mobilisées pour les médias syriens indépendants

5 février 2016

Le Comité de coordination syrio-international s'est réuni à Paris et Bruxelles fin janvier

lire la suite
lire la suite

Evaluation finale du projet d’incubateur des médias syriens

7 juillet 2016

Arrivé à son terme le 30 avril 2016, le projet d'incubateur des médias syriens fait actuellement l'objet d'une évaluation finale externe confiée, à l'issue d'un appel d'offres, au Cota, bureau d'études basé en Belgique.

lire la suite
lire la suite

Galerie du projet

Social wall