Témoignage d’Alexander Durie, boursier MediaLab Campus

Alexander Durie : se nourrir du savoir de journalistes experts sur la région et la culture libanaise

2 septembre 2019

En juin 2019, le projet MediaLab Campus a attribué des bourses à dix étudiantes et cinq étudiants d'écoles de journalisme, d'Europe et du pourtour méditerranéen, souhaitant partir en stage dans un média étranger durant l'été. Alexander Durie, étudiant à Sciences-Po Paris(France), a travaillé au Daily Star à Beyrouth, au Liban, en juillet et août 2019.

"J'ai entendu parler pour la première fois de la bourse MediaLab Campus par l'intermédiaire d'amis qui m'ont suggéré de postuler, puisque j'avais prévu d'aller au Liban pendant l'été pour un stage à l'étranger. Au début, je ne pensais pas avoir la moindre chance de l'obtenir, car j'étais sûr qu'un grand nombre de personnes plus qualifiées que moi seraient sélectionnées. La recevoir a été une grande surprise et un grand honneur.

"Cette bourse était importante pour moi cet été et essentielle pour le travail et les trajets que j'ai dû faire pour produire des reportages pendant mon stage. Comme je travaille à la fois comme journaliste sous forme écrite et visuelle et que je prends de nombreuses photos, cette subvention m'a été utile pour couvrir une partie de mes frais d'assurance pour mon matériel photo, mais aussi pour voyager à travers le pays pour des entretiens ou pour couvrir des événements.

"Avant de vouloir devenir journaliste, j'aspire d'abord et avant tout à documenter les événements et à écouter et raconter les histoires des gens. La curiosité et l'intérêt pour les gens et les lieux de milieux divers sont essentiels à la profession journalistique, et puisque cette curiosité et cette ouverture d'esprit sont au cœur de ma façon d'aborder les choses dans la vie, il était naturel pour moi de m'orienter vers le journalisme et de faire des projets et reportages par divers moyens, écrits ou visuels."

"Cela faisait quelques années que j'essayais et rêvais d'aller au Liban. J'attendais juste le bon moment et l'occasion d'y aller. The Daily Star Lebanon est le plus grand et le plus important journal en langue anglaise du pays. Il était donc logique pour moi d'essayer d'y travailler, pour m'ouvrir des portes et me nourrir du savoir de journalistes experts sur la région et la culture libanaise, dans un contexte anglophone.

"Ce stage a été une expérience très enrichissante et je suis content d'avoir fait le saut et d'être parti travailler quelques mois à Beyrouth, mon seul souhait étant d'y rester plus que sept semaines. Il y avait une grande équipe internationale de journalistes prêts à m'aider et à me guider dans l'organisation du journal et à me mettre en contact avec des sources importantes. J'étais le stagiaire principal du bureau Arts & Culture du Daily Star Lebanon et comme il s'agit d'une très petite équipe (il n'y a que deux autres journalistes sur le bureau), j'ai été chargé de nombreuses responsabilités et j'ai couvert de nombreux événements (festivals de musique, vernissages d'expositions artistiques et projets photo émergents), pendant l'été dans tout le Liban. Ce fut une expérience merveilleuse et fructueuse et j'aurais aimé que cela dure plus longtemps. Mais, dans tous les cas, je sais que j'y retournerai bientôt."