Andrei Popoviciu : tenir les gouvernements responsables de leurs actes

Andrei Popoviciu : tenir les gouvernements responsables de leurs actes

3 septembre 2019

En juin 2019, le projet MediaLab Campus a attribué des bourses à dix étudiantes et cinq étudiants d'écoles de journalisme, d'Europe et du pourtour méditerranéen, souhaitant partir en stage dans un média étranger durant l'été. Andrei Popoviciu,étudiant à Sciences-Po Paris (France) a effectué un stage au Daily Star de juin à août 2019, à Beyrouth (Liban).

"Cette bourse m'a apporté le soutien financier nécessaire pour pouvoir travailler à Beyrouth pendant l'été. C'était une occasion extraordinaire. Pour moi, le journalisme permet de découvrir les histoires des gens et de voir comment elles s'inscrivent dans un contexte plus large.
Être capable de faire le pont entre les cultures, de tenir les gouvernements responsables de leurs actes ou de cartographier les développements mondiaux pour le grand public sont pour moi certains des traits fondamentaux du journalisme."

"La salle de rédaction du Daily Star est un environnement très engageant avec d'incroyables journalistes dont j'ai beaucoup appris, pour améliorer mes techniques d'interview et de reportage, mais aussi mon écriture. J'ai travaillé sur plusieurs articles pour trois bureaux différents. J'ai fait un reportage sur un bâtiment à l'avant-garde du développement durable au Liban, sur le besoin d'écoles de football féminin au Liban à l'occasion du Coupe du Monde Féminine de la FIFA, ainsi que sur la composition de l'Orchestre Symphonique National du Liban, dont plus d'un quart des musiciens sont roumains.
Grâce aux reportages, j'ai eu l'occasion de mieux comprendre la politique et la société libanaises, de développer ma maîtrise de la langue arabe et de m'immerger dans la culture moyen-orientale."