Appel à candidatures à destination des radios du Burkina Faso

27 août 2019

Postulez et bénéficiez d'un appui au renforcement de vos capacités !

Vous êtes une radio locale basée au Burkina Faso, dans l'une des zones cibles du projet MédiaSahel, cofinancé par l'Agence française de développement (AFD), vous vous sentez touchée par la crise que traverse le Sahel, concernée par le sentiment de marginalisation d'une grande partie de la jeunesse, et vous souhaitez apporter une contribution significative ?
Vous souhaitez renforcer votre capacité à produire des informations fiables, sensibles au genre, et axées sur les préoccupations des jeunes hommes et femmes ?
Vous souhaitez développer de nouveaux espaces d'échange avec les jeunes, contribuant ainsi à renforcer leur participation au débat public ?

L'accompagnement proposé par CFI

Dans le cadre du projet MédiaSahel, CFI, Agence française de développement médias, lance un appel à candidatures pour identifier au moins 24 radios existantes, souhaitant renforcer leurs capacités à produire des contenus fiables, interactifs et attractifs qui augmentent la participation des jeunes au débat public.

CFI propose ainsi un cycle de formation à destination des agents des radios retenues, qui se décline de la façon suivante :

  • Un séminaire de sensibilisation pour les directeurs de radios aux enjeux de l'inclusion des jeunes et du journalisme sensible au genre et au conflit, 4 jours, Ouagadougou
  • 2 sessions de formation/renforcement de capacités aux fondamentaux du journalisme, 12 jours
  • 2 sessions de formation à la production d'émissions interactives avec les jeunes et à la sensibilisation aux enjeux des nouveaux médias, aux réseaux sociaux et aux fake news, 12 jours
  • Coaching pédagogique suite à la production d'émissions interactives, à distance
  • 2 sessions de formation au journalisme sensible au conflit et au genre, 12 jours
  • Coaching pédagogique suite à la production d'émissions sensibles au genre et au conflit, à distance
  • 2 sessions de formation aux émissions de concertation, 12 jours
  • Coaching pédagogique suite à la production d'émissions de concertation, à distance
  • 2 session de renforcement au journalisme sensible au conflit et au genre et coaching pédagogique suite à la production d'émissions de concertation
  • Un appui pour la production d'émissions pilotes de formats interactifs et d'émissions de concertation

Toutes les formations alternent entre la théorie enseignée par l'expert, des exercices pratiques et l'analyse de productions réalisées dans le cadre de la formation.

L'accompagnement et le coaching des journalistes tout au long du cycle de formation permettent de renforcer et de pérenniser les connaissances au sein des radios. Afin d'assurer un suivi pratique du cycle de formation, les radios reçoivent un coaching à distance, et un appui à la production d'émissions pilotes. Précisément, les formateurs locaux accompagnent les radios dans l'identification des jeunes, et analysent de manière continue les besoins supplémentaires en termes d'appui ou de coaching des jeunes à la prise de parole/art oratoire.

Suite aux formations aux émissions interactives et émissions de concertation, les radios bénéficiaires sont encouragées à produire des émissions pilotes. L'accompagnement sous forme de coaching et de contribution financière sera réservé aux radios en capacité de mettre en œuvre les recommandations issues des formations.

Les radios bénéficiaires de ce cycle de formation pourront également postuler pour participer à d'autres activités du projet MédiaSahel au Burkina Faso, notamment :

  • Les formations prévues en management ;
  • Les formations prévues pour des journalistes web et bloggeurs ;
  • Les activités d'appui au développement et à la production de formats innovants faits par les jeunes ;
  • Les concours annuels de nouveaux formats interactifs.

Le projet MédiaSahel

Le projet MédiaSahel se fonde sur le constat que la crise que traverse la bande sahélosaharienne ne peut être résolue sans une meilleure inclusion socio-politique des jeunes. Dans ce domaine les médias ont un rôle important à jouer en proposant à cette jeunesse des espaces d'expression de leurs perspectives, frustrations et ambitions, et en facilitant le dialogue entre les citoyens, les représentants de la société civile et les autorités.
La finalité du projet MédiaSahel est de contribuer, à travers les médias, à l'inclusion de la jeunesse, à la stabilisation et au développement démocratique des pays du Sahel. Des activités de renforcement de capacités et d'appui à la production sont ainsi prévues dans trois pays de la zone sahélienne concernés par le projet : Burkina Faso, Mali et Niger.

L'objectif général du projet est de promouvoir à travers les médias l'inclusion socio-politique des jeunes femmes et hommes confrontés à la crise que traverse le Sahel.
L'objectif spécifique du projet est de permettre aux jeunes femmes et hommes d'avoir davantage accès à des informations fiables, sensibles au genre, et axées sur leurs préoccupations ; de s'approprier ce nouvel espace médiatique pour participer de manière plus équitable et apaisée au débat public.

Les résultats attendus du projet

A : Les capacités des médias locaux, susceptibles de toucher les jeunes hommes et femmes confrontés à la crise, à produire des contenus attractifs, fiables, indépendants, interactifs et sensibles au conflit et aux questions de genre sont renforcées.
B : La production et la diffusion de contenus interactifs, sensibles au genre et innovants, axés sur les problématiques transversales de la jeunesse et incluant des espaces favorisant l'expression, les initiatives et la participation des jeunes hommes et femmes sahéliens marginalisés, augmentent.

Zones d'intervention et bénéficiaires

Le projet MédiaSahel cible plus précisément : les régions transfrontalières les plus touchées appartenant au Liptako-Gourma et les zones vulnérables jugées prioritaires au Burkina Faso (Boucle du Mouhoun, Nord, Centre Nord, Est et Sahel).
Les villes de Ouagadougou et Bobo seront associées afin de répondre aux enjeux de la marginalisation, notamment chez les populations jeunes déplacées et résidant en périphérie urbaine, et afin de toucher aussi des médias de portée nationale, plus écoutés par les décideurs et les leaders d'opinion.

Bénéficiaires du projet

Les bénéficiaires directs du projet sont les professionnelles des médias, les jeunes hommes et femmes de 15 à 35 ans, les représentants de la société civile, des autorités locales et des instances de régulation. Les bénéficiaires indirects de l'action sont les populations des régions concernées dans leur ensemble. Le projet vise à renforcer des acteurs qui peuvent apporter une contribution significative pour la réalisation de l'objectif spécifique du projet.

Dossier de candidature

Conditions pour postuler :

  • Être une radio émettant depuis l'une des localités cibles du projet : Nord, Centre Nord, Sahel, Boucle du Mouhoun, Est, Ouagadougou, Bobo-Dioulasso
  • Avoir au moins 3 ans d'existence légale au Burkina Faso
  • Être en règle avec la législation audiovisuelle (autorisée à émettre par le CSC, etc.)
  • Disposer d'une équipe technique, de rédaction et de production
  • Disposer de moyens/équipements suffisants pour produire et diffuser des émissions
  • Avoir au moins 2 femmes collaboratrices au sein de son équipe

Liste des documents à fournir :

  • Le formulaire de candidature dûment rempli et signé
  • Une copie de l'arrêté d'exploitation de fréquence par le CSC
  • Récépissé de l'enregistrement de la structure
  • Grille hebdomadaire des programmes avec le résumé des émissions
  • Charte éditoriale du média si disponible
  • Curriculum Vitae du directeur du média
  • Organigramme nominatif du média
  • Tout autre document jugé utile par la direction

Information à compléter via le formulaire de candidature en annexe :

    ➢ Dossier de présentation du média
  • Présentation générale du média
  • Positionnement et pertinence du média par rapport à son environnement
  • Répartition des postes de travail dans le média
  • Profils des promoteurs et responsables du média
  • Potentiel économique/Plan de développement du média (Comment voyez-vous votre média dans 5 ans ?)
  • ➢ Contenus :
  • Programme (y compris la grille des programmes avec des résumés d'émissions)
  • Degré de prise en compte des langues locales/nationales, du genre, de la thématique jeune
  • Existence d'espaces interactifs et de débat ou volonté d'en créer
  • ➢ Présentation d'un (nouveau) format jeunes que le média souhaiterait développer (+ émission (pilote) si disponible)
  • Présentation du format et pertinence par rapport à la grille de programmes et au paysage médiatique
  • Ressources nécessaires
  • Plan de réalisation du format
  • ➢ Lettre de candidature au projet, signée par la direction (directeur/trice et promoteur/trice) : 2 page max

Les critères de sélection :

La sélection des participants sera assurée par la responsable de projet CFI sur base des critères ci-dessous :

Critère Nombre de points
Dossier complet Critère éliminatoire si le dossier n'est pas complet
Localisation du média Critère éliminatoire si hors des zones cibles de CFI
Qualité du dossier soumis
Régularité du média (en règles)
Motivation
Pertinence du média par rapport à son environnement/aux autres médias/ancienneté
Qualité organisationnelle du média / Configuration du management du média et prise de décisions
Organisation de l'équipe/répartition des postes (répartition technique/production/rédaction ; répartition hommes/femmes)
Plan de développement du média/potentiel économique
Qualité de l'équipe opérationnelle
Capacité à répondre aux attentes du projet
Infrastructures et équipements
Prise en compte du genre
Zone de couverture/nombre des auditeurs potentiels
Prise en compte de la jeunesse et du genre dans la grille de programme
Présence d'espaces interactifs, de débats, de concertation dans la grille de programme
Prise en compte des langues nationales dans la grille de programme
Références et partenariats
Qualité éditoriale du projet jeune présenté
Faisabilité du projet jeune présenté
Total /100

Si vous êtes présélectionnée, d'autres informations pourront être demandées, notamment une copie du passeport ou de la carte d'identité nationale en cours de validité.

Délais et sélection

Toutes les radios candidates seront informées de la décision prise à l'issu du processus de sélection, par email, téléphone ou WhatsApp avant le 18 septembre 2019 à 23h59.
Pour plus d'informations, vous pouvez contacter le coordinateur local du projet MédiaSahel pour le Burkina Faso, Zakaria LOURE, soit par mail : zle@cfi.fr, soit par téléphone : +226 64 12 63 64.

Comment déposer sa candidature ?

Pour déposer votre candidature, vous pouvez :

  • Envoyer votre dossier complet par email, via Wetransfer, à l'adresse mediasahel@cfi.fr
  • Envoyer/déposer votre dossier physique au bureau de CFI, sis à "La Ruche, Avenue de l'Indépendance, Ouagadougou", en l'adressant au coordinateur local de CFI, Mr. Zakaria LOURE
  • Postuler en ligne sur notre plateforme d'appel à candidatures :

Postuler en ligne

Date limite de candidature

La date-limite de dépôt des candidatures est fixée au 18 septembre 2019 à 23h59 (TU).

Documents à télécharger

FORMULAIRE DE CANDIDATURE À REMPLIR PAR LES RADIOS (version Word 1997-2004)

FORMULAIRE DE CANDIDATURE À REMPLIR PAR LES RADIOS (version RTF)

FORMULAIRE DE CANDIDATURE À REMPLIR PAR LES RADIOS (version DOT)