Couvrir l’information locale en Haïti

28 janvier 2019

En janvier, huit nouveaux journalistes issus des radios bénéficiaires du projet Info Toupatou, pour le désenclavement de l'information en Haïti, ont bénéficié d'un atelier d'appui à la production de reportages d'information locale.

Prioriser la couverture de sujets locaux, donner la parole aux citoyens et aux populations des provinces, désenclaver les régions en matière de traitement de l'information, tels sont les grands objectifs du projet Info Toupatou.

L'atelier qui s'est tenu du 16 au 24 janvier 2019 dans les locaux de l'Alliance française de Cap Haïtien, a été conduit par Achim Lippold (journaliste RFI) et Nicole Siméon (consultante et formatrice), et a mis l'accent sur l'importance de valoriser une information citoyenne et locale sur les antennes. Après un rappel des fondamentaux du journalisme, les journalistes sont partis en reportage sur le terrain et ont produit plusieurs sujets concernant diverses problématiques de la ville de Cap Haïtien : les conséquences des pannes d'électricité et de la crise de l'essence sur la vie quotidienne des Capois, le problème de la détention préventive prolongée, le mauvais fonctionnement du service d'urgence de l'hôpital Justinien ou les difficultés d'obtention de la Carte nationale d'identité...


À l'issue de cette session, les journalistes bénéficieront d'un appui éditorial et pédagogique à distance leur permettant de poursuivre leur travail de production et de renforcer la place de l'information locale au sein de leur média.
Deux autres sessions axées sur les techniques de reportages d'information locale seront organisées pour un second pool de journalistes issus des 16 radios bénéficiaires d'ici le printemps 2019.
Les rendez-vous seront donnés cette fois dans la région de l'Artibonite (Gonaïves) ainsi que dans la région Centre (Hinche).

Le projet Info Toupatou est développé en partenariat avec l'Ambassade de France en Haïti, et le Réseau des Alliances Françaises en Haïti.