Dix journalistes yéménites célèbrent la journée mondiale de la liberté de la presse

Dix journalistes yéménites célèbrent la journée mondiale de la liberté de la presse

30 avril 2020

Dix journalistes yéménites impliqués dans le projet de journalisme humanitaire YMER+, financé par l'UE et mis en œuvre par CFI, illustrent la Journée mondiale de la liberté de la presse à travers des témoignages filmés.

À l'occasion de la journée mondiale pour la liberté de la presse, ces journalistes s'expriment sur l'importance des médias et les bénéfices de leur travail pour la population yéménite. Ils produisent quotidiennement de l'information humanitaire utile pour son quotidien affecté par la crise.

Ces journalistes œuvrent à produire de l'information humanitaire à destination de la population Yéménite et utile pour son quotidien affecté par la crise. Leurs articles et reportages sont disponibles sur la plateforme sawtinsan.net ainsi que sur les pages Facebook Sawt Insan, SEMC et Almu Shahid.

Ils sont du nord et du sud du Yémen et plus particulièrement des cinq gouvernorats suivants : Sanaa, Houdeida, Taiz, Aden et Hadramout. Les journalistes s'expriment notamment sur l'importance des médias et les bénéfices de leur travail pour la population yéménite.


Ces professionnels des médias yéménites sont impliqués dans le projet de journalisme humanitaire YMER+ (Yemen Media Emergency Response), financé par l'Union Européenne et mis en œuvre par CFI.