Echoes donne une voix aux jeunes dans les médias

Echoes donne une voix aux jeunes dans les médias

28 février 2020

L'association algérienne ADCE (Association de Développement des Capacités des Étudiants) propose aux étudiants en journalisme, dans le cadre de son programme Echoes, des formations pratiques dans le domaine du numérique, afin de compléter leurs enseignements théoriques.

Depuis mai 2019, son équipe a formé 120 jeunes de la région d'Oran.

À l'ère d'Internet et du numérique, le journalisme 2.0 est en train de s'imposer comme le journalisme classique. Il offre de nombreux outils pour produire des contenus avec des techniques innovantes. Telle est la vision d'Echoes qui propose des ateliers de communication, de journalisme et de community management innovants et créatifs.

Des productions audiovisuelles de qualité

Les formations "... valoriser la femme algérienne et la place qu'elle occupe dans la société aujourd'hui." en création et production audiovisuelle pour les jeunes journalistes et communicants en herbe sont animées par des spécialistes venus des quatre coins de l'Algérie.

"Nous nous sommes fixés pour objectif de valoriser la présence des jeunes dans les médias, en mettant à leur disposition les outils de travail nécessaires et en suivant des approches pédagogiques basées sur l'échange et l'innovation. À la fin des travaux, ils sont amenés à mettre en pratique tout ce qu'ils ont appris et ce, en produisant des vidéos de sensibilisation et promotionnelles, afin de valoriser, principalement, la femme algérienne et la place qu'elle occupe dans la société aujourd'hui", confie Soumia membre de l'association ADCE.

Echoes fait partie des 18 projets sélectionnés et soutenus par D-Jil depuis 2018. Ambitieux et innovants, ces projets ont en commun la volonté de faire bouger les lignes et d'engager la jeunesse du monde arabe vers de nouvelles perspectives, à travers des sujets qui les touchent et les concernent.

Cofinancé par l'Union européenne et porté par CFI, en partenariat avec la Fondation Samir Kassir (Liban), FMAS (Maroc), IREX Europe (France) et Leaders of Tomorrow (Jordanie), D-JIL contribue à la citoyenneté active et à l'autonomie des jeunes de neuf pays du monde arabe, en utilisant comme vecteur les médias en ligne.