En Tunisie, la radio Dream FM se met à l’heure du coronavirus

19 juin 2020

Dream FM, radio associative dont la diffusion couvre tout le gouvernorat de Kairouan et ses alentours, joue pleinement son rôle de média de proximité depuis le début de la crise de la Covid-19.

Depuis le 15 mars 2020, l'équipe de Dream FM, composée de 10 journalistes et techniciens, et de 14 correspondants dans plusieurs municipalités du Gouvernorat de Kairouan, a produit et multi-diffusé des contenus liés à la situation sanitaire afin de donner aux habitantes et aux habitants les informations nécessaires sur l'évolution de l'épidémie et relayer les consignes pour se protéger du virus.

Dans le cadre du projet Ama Baad, dont l'objectif est de favoriser une couverture médiatique de qualité pendant la période de crise provoquée par le coronavirus dans les pays arabophones, CFI a décidé d'apporter son soutien à la production de contenus spécifiques par la radio.

Le 8 mai 2020, les locaux de la radio Dream FM ont été cambriolés et une partie du matériel a été volée. L'équipe de la radio a décidé de continuer à produire des contenus à l'aide de smartphones.

À ce jour, l'équipe de Dream FM a produit et multidiffusé :

  • 38 émissions avec des interviews de représentantes et des représentants des autorités régionales et locales et des représentants des municipalités, pour répondre aux questions des citoyennes et des citoyens sur les mesures prises pour lutter contre la propagation du virus et communiquer des informations pratiques
  • 21 interviews de représentantes et représentants d'associations locales
  • 10 interviews de spécialistes dans le domaine de la santé
  • 10 spots de sensibilisation pour inciter les citoyennes et citoyens à appliquer les consignes sanitaires pour éviter la propagation du virus

En 2019, dans le cadre d'Hiwar Tounsi, CFI avait soutenu le projet éditorial de Dream FM pour la couverture des élections législatives dans le gouvernorat de Kairouan.