Forum Médias et Développement

5 décembre 2019

200 acteurs des médias de 30 pays réunis à Paris les 11 & 12 décembre 2019.

Cohésion sociale, inclusion de la jeunesse, réconciliation post-conflit, accompagnement des transitions démocratiques, changement climatique : en demande-t-on trop aux médias ?
Ces nouvelles attentes vis-à-vis des médias s'inscrivent par ailleurs dans un contexte de mutations fortes, avec l'accélération de la diffusion de l'information et le développement de nouveaux outils de production de contenus.
Le forum Médias et développement propose aux médias partenaires de CFI en provenance d'Afrique, d'Asie, d'Europe et du monde arabe de débattre, de s'interroger et de croiser leurs regards sur l'ensemble de ces questions.
Tous se retrouveront à Paris pour ce moment unique d'échange, les 11 et 12 décembre 2019, afin de partager leurs pratiques, leurs solutions, leurs difficultés et leurs innovations.

Pour partager et suivre ce forum : #ForumMediaDev

Trois grandes thématiques au cœur de ce forum

Les médias doivent-ils être féministes ?
Alors que partout dans le monde, la question de l'égalité femmes-hommes est une question d'actualité, les médias jouent un rôle fondamental pour faire évoluer les mentalités, déconstruire les stéréotypes et questionner les inégalités de genre. À quels défis sont-ils confrontés dans leur volonté de promouvoir plus d'égalité entre les femmes et les hommes ? Quel rôle peuvent-ils jouer pour faire émerger une prise de conscience citoyenne et questionner les inégalités ?

Peut-on lutter contre la prolifération d'infox ?
La désinformation n'a pas attendu les réseaux sociaux pour ébranler les convictions des citoyens et citoyennes du monde entier. En revanche, les plateformes ont permis aux rumeurs et aux acteurs malveillants de démultiplier leur force de frappe. Dès lors, que peuvent faire les journalistes ? Comment identifier, le plus vite possible, les rumeurs, et construire une réponse adaptée et convaincante, tout en renouant avec la confiance du public ?

Est-il possible et souhaitable de mesurer l'impact des médias ?
Si l'heure des médias de masses, aux fortes audiences, est en partie révolue, cela ne veut pas dire que les journalistes n'ont plus leur rôle à jouer. Mais comment définir, aujourd'hui, la mission d'un média ? Faut-il revoir les indicateurs de succès ? Proposer de nouvelles façon d'incarner l'exigence de transparence, de mesurer l'impact ? À cet égard, il est intéressant d'observer le rôle de certains médias ou ONG dans le suivi de l'activité parlementaire, la lutte contre les inégalités femmes/hommes ou les problématiques environnementales. Cette question intéresse particulièrement les grands bailleurs de l'aide au développement investis dans l'appui aux médias. Ils ne poursuivront que si les médias (et par extension les projets d'appui aux médias) peuvent démontrer qu'ils ont un impact fort sur les changements de comportements. Plus facile à dire qu'à faire ?

Télécharger le programme

Télécharger le dossier de presse