Les jeunes, principaux alliés dans la lutte
 contre le Covid-19 au Burkina Faso

11 mai 2020

L'émission de radio « Jeunes Wakat », produite par l'UNALFA dans le cadre du projet MédiaSahel, dédie des programmes spéciaux au rôle de la jeunesse dans le combat contre la propagation du coronavirus.

Le Burkina Faso, tout comme de nombreux pays touchés par la pandémie, apprend à s'organiser avec les contraintes liées au Covid-19 : fermetures de lieux publics, villes en quarantaine, couvre-feux, distanciation sociale ou encore confinement partiel.

La contribution des jeunes, couche majoritaire de la population, est très importante dans la lutte contre cette pandémie. Consciente de cette réalité, la rédaction de « Jeunes Wakat » est partie à leur rencontre à Ouagadougou, Bobo-Dioulasso et Dori, afin de réaliser une série d'émissions spéciales dans différentes langues (mooré, dioula, fulfuldé, gulmancéma et français). Ainsi, dans sa rubrique « Dougou Kibaria », le micro-trottoir a recueilli les avis de jeunes burkinabè sur ce qu'ils peuvent apporter ce combat et, notamment, sur l'importance du respect des mesures sanitaires.

« La vie ne s'achète pas au marché, l'on doit apprendre à bien se protéger de cette maladie », explique un intervenant. La rubrique « Siffa » a présenté l'initiative d'un groupe de jeunes réuni en association pour informer la population. Quant au « Journaliste Facebook », il s'est attaché, sur un ton humoristique, à expliquer la prudence face à la désinformation et la nécessité de sensibiliser les plus vulnérables.

Des émissions relayées dans tout le pays par 24 radios partenaires

Pour le rédacteur en chef de « Jeunes Wakat », Rachid Assad Zongo, « l'objectif est de faire des jeunes les principaux acteurs de la riposte au Covid-19 au Burkina Faso ». En effet, depuis l'enregistrement des premiers cas dans le pays, les initiatives de la jeunesse pour lutter contre la propagation de cette maladie se sont multipliées.

L'émission « Jeunes Wakat » est diffusée sur 24 radios du réseau de l'UNALFA, partenaire du projet MédiaSahel au Burkina Faso, en français et dans les principales langues nationales. Elle traite habituellement de sujets d'actualité et de société en lien avec l'autonomisation des jeunes, le développement local et communautaire, l'entreprenariat, la technologie, la sexualité et les cultures traditionnelle et contemporaine.

En plus des émissions spéciales en différentes langues, « Jeunes Wakat » relaie aussi sur ses différents réseaux des vidéos de sensibilisation réalisées par le dessinateur Damien Glez pour MédiaSahel.

Crédit photo : Jeunes Wakat / UNALFA