Les médias tunisiens préparent les échéances électorales

5 septembre 2019

CFI et Barr al aman ont organisé, fin août 2019 à Djerba et Sousse, deux formations sur les enjeux des élections présidentielles du 15 septembre 2019, et législatives du 6 octobre 2019.

Une vingtaine de journalistes, venus de différentes provinces (Gafsa, Gabès, Sfax, Medenine, Tataouine, Djerba, Sousse, Kairouan, Kasserine et Jendouba) et de divers médias – parmi lesquels l'agence TAP (Tunis Afrique Presse), les radios Dream FM, Jawhara FM, Shems FM, le journal Al Chourouk, le média en ligne Tunisie Bondy Blog – ont participé à ces formations.

Les deux formateurs, Michel Urvoy (ancien éditorialiste politique à Ouest-France) et Sana Sbouai (journaliste à Barr al aman), ont travaillé avec eux sur les quatre temps de l'élection :
- tout ce qu'il faut savoir sur l'élection elle-même ;
- l'état du pays ou de la région au terme du mandat qui s'achève ;
- ce qu'il faut connaître des candidats et des projets ;
- les grandes questions qui doivent faire l'objet d'un débat.

Ils ont ensuite passé en revue les différents modes de traitement d'une campagne électorale.

Chaque journaliste a présenté le projet éditorial de son média pour la couverture des élections et bénéficié de conseils personnalisés. Ils ont également appris à utiliser des outils disponibles en ligne gratuitement pour enrichir leurs contenus.

La version imprimée en arabe du kit pédagogique du journaliste en période électorale a été distribuée au début de chaque session, ainsi qu'une fiche pratique sur le nécessaire travail d'anticipation.