MédiaSahel se dote d’un plan d’action genre et d’un système de suivi-évaluation

26 mars 2020

Ces deux nouveaux outils permettront d'intégrer la problématique du genre au cœur du projet et de mieux le piloter au quotidien.

MédiaSahel prône une inclusion des jeunes femmes et des jeunes hommes du Sahel dans les débats publics de leurs régions à travers les médias. Dans cette perspective, un plan d'action genre vient d'être élaboré, afin que cette thématique soit pleinement intégrée dans les différentes étapes du projet.

L'équipe de MédiaSahel ayant participé à la session de formation sur le genre à Ouagadougou

L'étude préalable à l'élaboration de la stratégie genre s'est déroulée entre septembre et décembre 2019. J'ai beaucoup plus conscience des stéréotypes sexistes.Les consultantes ont mené des entretiens auprès de l'équipe du projet, des partenaires, et de quelques formateurs et formatrices. Les recommandations émises à l'issue de l'enquête encouragent la mise en place d'un baromètre en matière d'égalité femmes-hommes et l'identification d'un vivier de femmes expertes pouvant intervenir dans les médias de chaque pays.

Elles portent aussi sur le processus de recrutement, la nécessité d'élaborer un guide de formation sur les médias sensibles au genre et la création d'un Guide des bonnes pratiques pour intégrer cette problématique. Ce dernier constituerait un outil pédagogique pour l'ensemble des partenaires et journalistes impliqués dans le projet.

Une formation spécifique axée sur le genre

Afin de mettre en œuvre les différentes recommandations du plan d'action, l'équipe régionale du projet, l'équipe de production de l'émission Jeunes Wakat, et deux formateurs, ont participé à un atelier à Ouagadougou, début février 2020. Son but : se familiariser avec le plan d'action, mais aussi mieux comprendre les constructions sociales liées au genre. Grâce à cette formation, ils seront davantage en mesure d'identifier les leviers sur lesquels s'engager individuellement et collectivement, d'apporter de nouvelles façons de penser, de se comporter et de collaborer dans les différents pays d'intervention.
Comme l'explique un participant, ces deux jours passés à discuter du concept de genre ont augmenté ma sensibilité à la question. J'ai beaucoup plus conscience des stéréotypes sexistes, que j'entends ou que je reproduis, et surtout du rôle que je peux jouer dans la déconstruction de ces préjugés. En tant qu'acteur du projet MédiaSahel, réfléchir sur la prise en compte du genre me semble important pour rendre vivant le plan d'action genre.

Une participante reçoit son attestation des mains de la formatrice

"Nous nous sommes engagés, avec la rédaction, à mettre en pratique les connaissances que nous avons acquises. Désormais, dans nos analyses et traitements journalistiques, nous prendrons davantage en compte des aspects très importants liés au genre."
Une journaliste de Jeunes Wakat

Dispositif de suivi-évaluation

Parallèlement à la mise en place de ce plan d'action, un dispositif de suivi-évaluation est en cours d'élaboration. Il vise à mieux piloter le projet, à veiller à sa mise en œuvre dans le respect de ses indicateurs et à capitaliser les bonnes pratiques.

L'étude, entamée en novembre 2019, a consisté à mener des entretiens avec l'équipe du projet et la direction de CFI, puis des études de terrain au Mali, en novembre 2019, et au Burkina Faso, en décembre 2019.
La prochaine est prévue en mars 2020 au Niger. Le système de suivi-évaluation sera finalisé et adopté par CFI à l'issue de la formation de l'équipe, prévue fin mars.