OpenDataPourElles

OpenDataPourElles

8 mars 2019

Dans le cadre de son projet OpenData Médias 2, CFI a identifié et formé cinq femmes africaines, journalistes ou responsables d'organisations de la société civile, à l'utilisation des données ouvertes.

Une série de formations techniques leur ont appris à coder, à créer des bases de données et à les exploiter. Elles sont maintenant en mesure d'utiliser ce type d'informations dans leurs actions d'investigation et de plaidoyer. Elles ont aussi développé les compétences nécessaires pour identifier les données dont elles ont besoin et déterminer comment les obtenir et les agréger. Leur participation à des forums internationaux, dont le Sommet PGO de 2018 à Tbilissi, leur a montré comment les compétences acquises s'inscrivaient dans une dynamique internationale innovante et leur a ouvert de nouvelles perspectives.

Remarquées pour leur engagement tout au long du projet, Madeleine Ngeunga (Cameroun), Satou Kane (Côte d'Ivoire), Fatima Alher (Niger), Fabienne Rafidiharinirina et Natacha Rananjarison (Madagascar) ont fait preuve d'une grande rigueur et leurs travaux sont aujourd'hui reconnus dans leurs pays d'origine. Ainsi Madeleine Ngeunga, journaliste camerounaise, a remporté le Prix Forest Media en 2018 pour son travail d'enquête sur l'exploitation minière dans la forêt marécageuse de Douala.

Toutes ont démontré une aptitude à tisser un réseau dans leurs pays respectifs. Elles constituent ainsi de véritables têtes de pont de l'open data et de précieux points d'appui pour les communautés de journalistes et d'activistes dans leurs pays.

Madeleine et Fatima (communicante dans une ONG originaire de Côte d'Ivoire) souhaiteraient désormais aller plus loin et mettre en place un réseau de femmes journalistes et activistes capables de réunir et de produire des données pour documenter la place des femmes en Afrique francophone. Ces travaux pourraient alimenter des actions de plaidoyer en faveur de la participation des femmes à la vie publique et de l'égalité hommes-femmes sur le continent.