Wat Wat : un espace d’expression pour les jeunes libanais

Wat Wat : un espace d’expression pour les jeunes libanais

30 janvier 2020

Basée à Beyrouth, l'association Samandal diffuse depuis 2007 un magazine trimestriel alimenté par les publications des figures de la scène artistique libanaise.

Samandal (qui vient d'être primé au Festival BD d'Angoulême : prix de la bande dessinée alternative) encourage les jeunes artistes du bassin méditerranéen à innover dans la production de contenus et à Cette initiative vient encourager les jeunesaborder, à travers la bande dessinée humoristique, des sujets de société inspirés de la vie quotidienne, favorisant ainsi les échanges interculturels.

Grâce au projet WAT WAT, Samandal lance une collection de bande dessinée humoristique à destination des jeunes de moins de 18 ans passionnés de BD.

Léna Merhej, membre du comité d'organisation de Wat Wat précise : "Cette initiative vient encourager les jeunes, surtout ceux de moins de 18 ans, à s'intéresser à l'art et à la littérature. L'équipe accompagne ces enfants dans la rédaction de scénarios en français et en arabe, en collaboration avec l'Institut français de Beyrouth."

Une première dans le monde arabe

WAT WAT va mettre en bande dessinée plus de 40 histoires écrites par des jeunes qui seront soumises à un jury composé d'artistes et de passionnés. Les deux lauréats retenus seront accompagnés pour développer leurs histoires et leurs scénarios.

Ce nouveau projet de bandes dessinées à destination des jeunes est une première dans le monde arabe. À travers ces créations, WAT WAT traite de sujets de société avec humour et subtilité. Cette démarche est alimentée par des photos et des dialogues courts et accessibles.
Elle s'inspire de la fameuse citation arabeيلعبون ‫علم الاطفال وهم Apprends aux enfants tout en jouant

WAT WAT utilise les canaux de communication numériques et la photo pour toucher les jeunes générations. Les bandes dessinées en arabe, français et anglais sont proposées gratuitement sur le réseau social Instagram et sur le site internet de Samandal.

Wat Wat fait partie des 18 projets sélectionnés et soutenus par D-Jil depuis 2018. Ambitieux et innovants, ces projets ont en commun la volonté de faire bouger les lignes et d'engager la jeunesse du monde arabe vers de nouvelles perspectives, à travers des sujets qui les touchent et les concernent.

Cofinancé par l'Union européenne et porté par CFI, en partenariat avec la Fondation Samir Kassir (Liban), FMAS (Maroc), IREX Europe (France) et Leaders of Tomorrow (Jordanie), D-JIL contribue à la citoyenneté active et à l'autonomie des jeunes de neuf pays du monde arabe, en utilisant comme vecteur les médias en ligne.