Médias et jeunesses : je t’aime, moi non plus ?

14 mars 2017

80 jeunes des pays du sud de la Méditerranée réunis à Beyrouth les 15 et 16 mars 2017

La jeunesse représente une partie considérable de la population dans les pays de la Méditerranée et constitue, par conséquent, un enjeu majeur pour ces pays. Au-delà des questions économiques et notamment de l'emploi, la jeunesse fait face à un autre défi : la transformation de la société et la confrontation entre une culture dite traditionnelle et un mode de vie moderne.
À travers les médias, en particulier les médias sociaux, les jeunes ont aujourd'hui la possibilité de s'exprimer, d'échanger, de débattre. Mais force est de constater que la place qui leur est accordée dans les médias traditionnels semble encore inadaptée…
Alors que les médias traditionnels attirent de moins en moins les jeunes, les médias sociaux ont désormais les faveurs des jeunes, pour le meilleur… et pour le pire.

Pour réfléchir aux enjeux concernant la relation entre les jeunesses et les médias, le forum de Beyrouth donne la parole à 80 jeunes d'Algérie, d'Égypte, du Liban, de Libye, de Jordanie, du Maroc, de Tunisie,de Palestine et de Syrie, qui sont à l'origine de projets ou d'initiatives en lien avec les médias, qui permettent aux jeunes de s'exprimer ou de participer au débat public.

De nombreux thèmes sont abordés pendant ce forum : rôle des médias pour aider les jeunes à trouver un emploi, éducation aux médias, interpellation des autorités par les jeunes à travers les médias, attentes des jeunes par rapport aux médias…

Deux grands débats sont inclus dans le programme :

  • Médias traditionnels et jeunesse : le désamour
  • Les médias, une passerelle pour l'emploi des jeunes ?

12 ateliers et 9 présentations de projets ou d'initiatives complètent le programme.

Ce forum est financé l'Union européenne dans le cadre de la Politique de voisinage avec les pays du Sud de la Méditerranée, et organisé en partenariat avec CFI , agence française de coopération médias, et la Fondation libanaise Samir Kassir.
La manifestation sera ouverte le 15 mars par l'Ambassadeur Christina Lassen, Chef de la Délégation de l'Union européenne au Liban, en présence de Mme Gisèle Khoury, Présidente de la Fondation libanaise Samir Kassir et de M. Étienne Fiatte, Directeur général de CFI.

#YouthMediaForum