Imane Rhati : le journalisme m'a aidée à surmonter ma timidité

2 septembre 2019

En juin 2019, le projet MediaLab Campus a attribué des bourses à dix étudiantes et cinq étudiants d'écoles de journalisme, d'Europe et du pourtour méditerranéen, souhaitant partir en stage dans un média étranger durant l'été. Imane Rhati, étudiante à l'ISIC, au Maroc, a travaillé à Monte Carlo Doualiya (MCD), à Paris, en août 2019.

"Et si je vous dis que mon rêve n'était pas de devenir journaliste mais d'être médecin ? Le journalisme n'était pas une chose que je connaissais quand j'étais petite, mais la curiosité oui. Être curieuse, c'est la qualité un peu commune à tous les types de journalisme, c'est pour cela que je suis devenue journaliste aujourd'hui et pas médecin. Il faut être curieux du monde qui nous entoure, curieux des endroits et des gens qu'on ne connaît pas, et surtout des situations un peu obscures qu'on a envie d'éclaircir. Quand on a cette curiosité, tout est possible. Même avec la curiosité, j'avais un petit problème, j'étais timide, un peu trop timide. Mais le journalisme m'a aidée à surmonter cet obstacle.

"Effectuer un stage à MCD et passer en live avec des grands journalistes était parmi mes rêves, ce dernier est devenu une réalité grâce à la bourse Medialab Campus. J'ai pu rencontrer des gens que j'entendais dans ma chambre chaque jour. J'ai entendu parler de cette bourse grâce à mon institut, l'ISIC. J'ai postulé avec enthousiasme et espoir. C'est une expérience totalement différente que celle que j'ai vécu dans mon pays, au niveau professionnel, mais aussi au niveau de la vie et de la ville. Une dernière chose pour les autres stagiaires : il faut faire de votre mieux et profiter de tous les instants de votre stage, oser poser des questions aux autres, trouver votre point de faiblesse dans votre parcours journalistique et essayer de le combler."