Dakar : l’innovation dans les médias sera mobile (et féminine ?) - Afrique Innovation

Dakar : l’innovation dans les médias sera mobile (et féminine ?)

4 juin 2015

Cinq équipes composées de journalistes et de développeurs se sont livrées à une compétition amicale lors d'un "marathon d'innovation médias" ( hackathon) à Dakar (Sénégal) du 22 au 24 mai 2015.

Dans le cadre du projet Afrique Innovation lancé par CFI et Code for Africa, ces équipes ont relevé le défi d'imaginer de nouvelles manières de collecter, traiter et diffuser l'information à l'ère d'internet et des téléphones mobiles.

Décidément, si les filles ne sont pas très nombreuses à s'inscrire pour participer aux événements liés à l'innovation numérique, celles qui se présentent font la différence. Après Abidjan, c'est encore une fois un projet défendu par une femme qui a remporté le marathon d'innovation médias de Dakar.
Christine Traoré défendait le travail d'une équipe composée également de deux développeurs web.

Baptisée Minute actu, l'application imaginée par le trio vise un public de jeunes Afropolitains connectés qui se détournent des médias traditionnels en leur proposant une sélection d'infos sportives et culturelles en vidéo sur un format court d'une minute maximum.
L'application s'enrichit également de la possibilité pour les internautes de diffuser en direct le flux vidéo capté par leur téléphone. Il s'agirait notamment de leur permettre de commenter en vidéo l'actualité ainsi traitée.

Tout au long du week-end de Pentecôte, les participants du marathon d'innovation médias ont inlassablement retravaillé les idées de départ qu'ils avaient exposées dès le vendredi soir. Loin de l'agitation de la ville, dans le calme des locaux du Campus numérique francophone de Dakar, siège de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) chaque équipe a cherché le moyen de défendre au mieux ses idées et de les faire progresser sous l'impulsion de leurs mentors (Cheikh Fall, Samba Dialimpa Badji, Antoine Laurent et Philippe Couve).

Dans les derniers moments, dimanche, on pouvait sentir la pression s'emparer des équipes à l'approche de la présentation de leur projet ou prototype devant le jury.

Ce jury était composé d'experts qui ont également joué le rôle de mentors auprès des participants tout au long du week-end :

La désignation des vainqueurs s'est faite en fonction de 4 critères caractéristiques du programme Afrique Innovation :

  • Utilité - Est-ce ce que le produit/service est vraiment utile ?
  • Design - Est-ce que le produit/service est facile et agréable à utiliser ?
  • Originalité - Est-ce que le produit/service est unique et/ou innovant ?
  • Qualité - Est-ce que le produit/service améliore la qualité de l'information disponible pour le public-cible ?

Le palmarès

1er : Minute actu
Application d'information en vidéo dans le domaine du sport et de la culture proposant des vidéos de moins d'une minute et la possibilité de diffuser en direct son propre contenu vidéo depuis son smartphone.

2e : Je donne mon avis
Service en ligne destiné aux usagers de l'administration et des services publics pour évaluer la qualité des prestations fournies et permettre l'amélioration des services rendus aux citoyens.

3e : Niatala
Le nom de ce projet, porté par une équipe composée principalement d'étudiants étrangers venus étudier à Dakar, renvoie à une expression qui signifie combien ça coûte en wolof. L'application doit permettre la collecte et le recensement des prix des produits de base qui viennent gréver le budget des étudiants.

4e : ILE (Informer sur la liberté d'expression)
Porté par une équipe principalement issue des rangs de l'ONG Article 19, ce projet vise à assurer un suivi détaillé des engagements internationaux pris par les gouvernements des pays d'Afrique de l'Ouest en matière de liberté d'expression pour les conduire à traduire ces engagements dans les législations nationales.

5e : PAPA (Pour apprendre par les arts)
Projet de site web encore en évolution qui ambitionne de collecter et de mettre en forme les meilleurs contes africains à destination des enfants… et de leurs parents. Le site serait ouvert aux internautes qui pourraient y ajouter leurs propres contes.

L'une des caractéristiques communes aux trois premiers projets est leur orientation en direction des possesseurs de téléphone mobile. C'est sans doute l'une des caractéristiques majeures de l'internet en Afrique: il est très majoritairement mobile.
Ceci a été souligné par nombre d'intervenants au cours de la conférence sur l'innovation dans les médias organisée par CFI et Code pour l'Afrique le vendredi 21 mai, juste avant le lancement du hackathon.

Le programme de cette demi-journée

  • L'évolution des usages des TIC au Sénégal avec Abdoulaye Kanté, directeur associé de Link4dev, cabinet de conseil spécialisé ICT4DEV ;
  • Innover dans les médias sénégalais, une table ronde avec Cheikh Fall, digital manager groupe GFM, Samba Dialimpa Badji, journaliste ex-BBC, aujourd'hui Media and Communications Manager à Save the Children International/WCA, Ibrahima Lissa Faye, fondateur du site PressAfrik et Président de l'Association des Professionnels et Editeurs de la Presse en ligne ;
  • Les changements dans la formation aux métiers du journalisme avec le Pr Eugénie Aw-Ndiaye, ancienne directrice du CESTI, professeur de journalisme ;
  • Des métiers nouveaux au sein des rédactions, une table ronde animée par Antoine Laurent, Code for Africa avec Abdoulaye Kanté, directeur associé de Link4dev, cabinet de conseil spécilaisé ICT4DEV, Sadibou SOW, fondateur du site AfriqueITNews.com
  • Les opérateurs téléphoniques: partenaires ou concurrents, table ronde animée par Antoine Laurent, Code pour l'Afrique avec Cheikh Tidiane Diop, chef de service projets et services innovants Sonatel-Orange, Samba Sene, fondateur du cabinet de conseil Wiss Africa et ancien directeur du technocentre Afrique d'Orange ;
  • Quel cadre réglementaire pour les médias de demain ? avec Charles Vieira Sanches, chargé de programmes au sein de l'ONG Article 19, pour le Sénégal et l'Afrique de l'Ouest ;
  • Conclusions avec Omar Cissé, directeur général du fonds d'investissement Teranga Capital.


Les prochains marathons de l'innovation dans les médias auront lieu simultanément à Douala (Cameroun) et Antananarivo (Madagascar) du 19 au 21 juin 2015.

Inscrivez-vous pour être informés de la suite du programme #AfriqueInnovation.

(Photos: Cheikh Fall et Philippe Couve)

Afrique Innovation, un projet :

En partenariat avec :