L’innovation au service des médias de Tananarive

L’innovation au service des médias de Tananarive

26 juin 2015

6 équipes se sont confrontées dans un "marathon d'innovation médias" à Madagascar du 19 au 21 juin 2015. Les 38 participants étaient particulièrement motivés, travaillant parfois jour et nuit, pour fournir dans le temps imparti un prototype à la hauteur de leurs ambitions.

Dès le vendredi soir, des équipes composées de journalistes, de développeurs web, de graphistes et de designers se sont organisées dans l'espace de co-working Habaka, partenaire de l'opération, pour s'affronter dans une compétition amicale afin de produire en l'espace d'un week-end un prototype de produit ou de service numérique d'information (sites web, objets connectés ou applications mobile).
Le " marathon d'innovation médias" (également appelé hackathon) d'Antananarivo est, après ceux de Dakar, d'Abidjan et de Douala, le troisième d'une longue liste de rencontres dédiées à l'innovation médias organisées sur tout le continent.

11 projets ont instantanément été proposés.
Après la présentation publique de chacun d'entre eux, des passerelles ont pu être mises en place afin de mutualiser les compétences et réduire le nombre à 6 projets plus structurés et complémentaires.

Tout au long du week-end, les mentors chargés d'accompagner les équipes ont porté une attention particulière à la structuration de la présentation des projets. En deux petites minutes, les candidats référents devaient assurer une présentation globale et séduisante du prototype.
Au delà de la création technique et éditoriale, les candidats ont dû réfléchir et structurer leur présentation sous la forme d'une histoire ( storytelling).

Le dimanche soir, le jury s'est réuni pour assister aux courtes présentations suivies de 10 minutes d'échanges.

Le jury

Il était composé d'experts qui ont, pour certains d'entres eux, également joué le rôle de mentors auprès des participants tout au long du week-end :

- Andriankoto Razamanana : directeur de l'incubateur Habaka (Madagascar)
- Hery Zo Rakotondramanana, journaliste, News Mada (Madagascar)
- Jeanne Richard, correspondante locale de RFI (Madagascar)
- Denis Bisson, directeur de l' Institut français (Madagascar)
- Julien Gueit, responsable du numérique à CFI (France)

La désignation des vainqueurs s'est faite en fonction de 4 critères caractéristiques du programme Afrique Innovation :

  • Utilité - Est-ce ce que le produit/service est vraiment utile ?
  • Design - Est-ce que le produit/service est facile et agréable à utiliser ?
  • Originalité - Est-ce que le produit/service est unique et/ou innovant ?
  • Qualité - Est-ce que le produit/service améliore la qualité de l'information disponible pour le public-cible ?

Les 6 projets en compétition

Le projet Niouz a remporté le premier prix du hackathon, suivi de près par le projet Newspiper qui a obtenu une mention spéciale du jury pour son originalité et son utilité :

Niouz
Pure player portant sur des enquêtes fouillées à destination d'un public jeune. La moitié de la population à Madagascar à moins de 18 ans et pourtant peu de médias s'adressent directement à cette population.

Newspiper
Journal en ligne participatif constitué de bandes dessinées satiriques sur le thème de la politique à destination des jeunes citoyens.

Africa Wall
Application d'information sur le pillage des ressources naturelles. L'équipe en charge de ce projet souhaite proposer à l'utilisateur de l'outil le pouvoir de lancer des alertes pour sensibiliser aux pillages et de destruction des richesses à Madagascar. Il s'agit d'un sujet extrêmement sensible sur l'île.

Tata'Ntsika
Projet qui vise à rassembler les articles édités par les médias et les rediffuser sur une plateforme après vérification de l'information. Il s'agit de simplifier la lecture des actualités à Madagascar par l'usage de nuage de mots clés.


i-Maika (information pressée)
Plateforme mobile pour informer les automobilistes pressés du matin. L'utilisateur peut retrouver les informations relatives à l'état du trafic routier dans la capitale malgache ainsi que des actualités culturelles et pratiques.

Journal Aide
Plateforme d'accompagnement à la formation des journalistes.


Un MOOC qui débutera début juillet

Certaines équipes ont émis la volonté de continuer, coûte que coûte, leur projet. Ils pourront s'appuyer, dans le cadre d'Afrique Innovation, sur un MOOC (Massive Open Online Course) gratuit de 12 semaines pour les journalistes et d'une même durée pour les développeurs d'application web.
Cet outil de formation en ligne commencera début juillet.

Le programme de la demi-journée de conférence

La demi-journée de vendredi matin a été consacrée à une conférence en direction des acteurs traditionnels des médias de Madagascar. Au-delà du programme de la conférence, ce sont surtout les nombreux échanges et commentaires des journalistes de radio et presse écrite qui ont enrichi l'événement.

Introduction avec Julien Le Bot, journaliste & réalisateur ARTE, Julien Gueit de CFI et Andriamparany Marius, responsable recherche et développements chez Habaka.

L'évolution des usages des TIC à Madagascar : Comment le public des médias est-il équipé ? Quels sont ses usages ? Animé par Andriamparany Marius, responsable recherche et développements chez Habaka.

Innover dans les médias à Madagascar avec Lilia Ratefiarivony, fondatrice du pure player Le Daily, Domoina Ratsara, ex-journaliste à L'Express de Madagascar et Zo Rakotoseheno, rédacteur en chef à Midi Madagascar.

Des métiers nouveaux au sein des rédactions, avec Lilia Ratefiarivony, fondatrice du Daily, Hery Zo Rakotondramanana, community manager à News Mada, Lova Rafidiarisoa, responsable technique web chez L'Express de Madagascar.

Quelles interactions avec les blogueurs et autres amateurs ? Cette dernière table ronde a été animée par Ranaivoson Radifera et Ny Haja Zo Andriamifidiosa, membres Global Voices Malagasy.

Le projet

Afrique Innovation, mis en œuvre par CFI et Code for Africa, a pour objectif de favoriser la création et le développement de produits et services d'information innovants (réinventer les médias) en phase avec l'évolution des technologies, des usages (notamment mobiles) et avec les attentes des populations en Afrique.

Afrique Innovation, un projet :

En partenariat avec :