En Jordanie, des journalistes se forment à la couverture des élections de 2020

6 février 2020

Dans la perspective des élections parlementaires qui se tiendront en Jordanie au second semestre, EU-JDID propose à des journalistes jordaniens expérimentés des sessions de perfectionnement à la couverture d'élections.

Ces formations ont démarré fin décembre 2019 et se poursuivront jusqu'en juin 2020.

En période électorale, les médias font face à des défis spécifiques à ce moment de la vie démocratique. Les citoyens et citoyennes doivent avoir une connaissance exacte des faits et idées des politiciens, mais aussi faire entendre leurs voix. Les personnalités politiques doivent respecter la liberté d'expression, d'information et ne pas manipuler les médias. Enfin, les journalistes doivent, quant à eux, respecter l'éthique de leur profession.

Selon la mission d'observation électorale mandatée par l'Union européenne (UE) en septembre 2016 pour suivre les élections parlementaires jordaniennes, si des entraves à la liberté d'expression et d'information ont été constatées pendant la tenue du scrutin, des progrès sont à réaliser en priorité dans le sens d'une meilleure régulation des médias pendant la campagne, de moindres violations du code électoral par ceux-ci, vers une couverture équilibrée et neutre, notamment pour les médias étatiques.

Assurer une couverture précise, objective et équilibrée des scrutins

La composante du projet EU-JDID liée aux élections s'inscrivant notamment dans le sillage des recommandations faites par l'UE, les formations proposées – menées à Amman en partenariat avec le Jordan Media Institute – visent La formation a été utile à tous les journalistes à renforcer les connaissances des journalistes, pour qu'ils assurent une couverture précise, objective et équilibrée des candidats aux élections et des événements survenant pendant la campagne et les scrutins.
D'une durée de trois jours, elles abordent les standards de la profession au travers du prisme électoral, comment rendre les élections et le langage technique associé accessible au public, comment utiliser les sondages, comment exploiter les communiqués de presse et diverses techniques journalistiques utilisées pour relater l'actualité électorale.

Selon un participant à la deuxième session, " La formation a été utile à tous les journalistes, la formatrice a [souligné] les règles qu'un journaliste doit connaître pendant la couverture électorale pour atteindre l'impartialité, l'intégrité et la crédibilité à la lumière des rapports et données qui précèdent le processus électoral […] La formatrice a souligné l'importance pour les journaux et les médias de ne pas interférer dans le processus électoral ou s'aligner avec le candidat, et de suivre les instructions fixées par la commission électorale."
Selon lui, "c e cours aidera le journaliste à couvrir les élections en accédant facilement aux informations, qu'il pourra obtenir de la bonne manière."

Entre décembre 2019 et janvier 2020, quatre sessions ont été organisées.
Cinquante-huit personnes provenant de l'ensemble du pays (70% résidant à Amman, 15% dans les gouvernorats du sud et 15% du nord) en ont bénéficié. Six sessions seront encore proposées jusqu'au lancement de la campagne officielle pour les élections parlementaires du second semestre 2020.