Le Burkina Faso élabore son second Plan d’Action National

3 novembre 2019

En adhérant au PGO en 2016, le Burkina Faso s'est engagé à élaborer tous les deux ans un Plan d'Action National (PAN) qui définit des engagements concrets pour promouvoir des réformes ambitieuses de gouvernement ouvert.

Pour mener à bien ce projet, le PAGOF a commencé par mobiliser, en juillet 2019, une experte tunisienne qui a formé 15 personnes – issues de l'administration et de la société civile – à la tenue d'ateliers de consultations publiques, la première étape du PAN. Ces consultations ont pour but de faciliter la participation active des citoyens à la définition des engagements du gouvernement ouvert.

Puis, en septembre dernier, le PAGOF a facilité la tenue de 13 consultations publiques à travers tout le pays et financé une campagne de communication en langues locales à la radio et à la télévision, pour informer les citoyens burkinabés sur le PGO et les consultations à venir.

Au total, plus de 400 personnes ont participé à ce processus de co-création. Le Burkina Faso doit maintenant sélectionner les besoins prioritaires exprimés lors des consultations et entamer la rédaction des engagements de son nouveau PAN.

Pour découvrir le processus d'élaboration du PAN, visionnez notre dernière vidéo animée !