PAGOF

Objectif(s)

Soutenir la réalisation des engagements inhérents à l’adhésion au PGO par un plaidoyer ciblé et le renforcement des capacités des organisations de la société civile, grâce au financement d’activités prioritaires en matière de gouvernance ouverte.
Renforcer les capacités des médias et leur mise en réseau avec l’ensemble des acteurs PGO, afin qu’ils puissent relayer l’information et animer le débat public sur les initiatives de gouvernance ouverte.
Mise en réseau et capitalisation des expériences réussies en matière de gouvernance ouverte.
1,5 M
36

mois

Un projet

Soutenu par

En partenariat avec

Avancement du projet

39%
octobre 2017
octobre 2020

Présentation

Initié en 2011 par le président américain Barack Obama, le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (PGO) est une structure supranationale qui, en 2018, rassemble quelque 75 pays et des centaines d'organisations de la société civile qui agissent en faveur de réformes pour une gouvernance transparente et une participation citoyenne active dans la co-construction de l'action publique.

La participation au PGO des pays d'Afrique francophone est encore limitée, mais le processus suscite de plus en plus d'intérêt. Le Burkina Faso a rejoint la Côte d'Ivoire et la Tunisie lors du Sommet Global 2016 à Paris. Le Maroc a intégré le PGO en avril 2018 alors que la Guinée et le Sénégal sont proches de l'éligibilité.

Dans ces pays, les médias traditionnels comme les nouveaux médias (TNT, presse en ligne, réseaux sociaux etc.),jouent un rôle essentiel de sensibilisation, d'information et d'adhésion du public aux initiatives PGO. La redevabilité, thématique ancrée dans les aspirations citoyennes, est devenue un élément moteur des politiques publiques.

Le Projet d'Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones (PAGOF) vise à accompagner les acteurs et les réformes au Burkina Faso, en Tunisie et en Côte d'Ivoire, ainsi que dans les pays récemment admis (le Maroc) ou quasiment éligibles (au premier rang desquels la Guinée et le Sénégal) dans la définition et la mise en œuvre d'actions prioritaires. Il vise également à informer et appuyer ceux des pays proches de l'éligibilité (Bénin, Haïti, Maurice, Madagascar…) et favoriser les échanges entre ces acteurs.

Fiches à télécharger

#PAGOF(PDF - 396.06 Ko)

Bénéficiaires du projet

- Les organisations de la société civile (dont les médias et la communauté numérique)

- Les autorités gouvernementales, qui bénéficient d'un plaidoyer actif et d'un renforcement de leurs capacités en matière de gouvernance ouverte

- Les citoyens, qui disposent d'informations fiables et d'outils pertinents pour participer à la co-construction de l'action publique

Responsable du projet

1.Mise en place d’actions par pays (Tunisie, Côte d’Ivoire et Burkina Faso)

Tunisie :

  • Appui technique à l'implémentation et/ou l'alimentation du portail gouvernemental de données ouvertes au niveau national.
  • Appui au lancement d'espaces de discussion entre OSC et autorités au sein des médias (cross-media), y compris régionaux.
  • Diversification technologique des canaux d'information et renforcement des capacités et du contenu éditorial des médias.

Côte d'Ivoire :

  • Appui à la structuration de la plateforme OGP-OSC à travers des actions de sensibilisation d'autres OSC compétentes.
  • Renforcement des capacités de suivi de la mise en œuvre du Plan d'Action National (PAN).
  • Soutien à la création d'incubateurs de médias orientés « démocratie ouverte ».
  • Appui au lancement d'espaces de discussion entre OSC et autorités au sein des médias (cross-media), y compris régionaux.

Burkina Faso :

  • Appui à l'établissement et au renforcement de la plateforme OSC.
  • Renforcement des capacités de suivi de la mise en œuvre du Plan d'Action National (PAN) par les OSC.
  • Campagne d'information et de sensibilisation sur l'OGP (médias, OSC, autorités).

#PAGOF

11 mai 2018

Vous portez un ambitieux projet de journalisme de données pour promouvoir la transparence de l'action publique et la gouvernance ouverte, combattre la corruption, ou renforcer l'intégrité des acteurs publics en Tunisie ?

lire la suite
lire la suite

#PAGOF : sélection des participants

21 juin 2018

Après l'appel à candidatures du Projet d'Appui aux Gouvernements Ouverts Francophones (PAGOF) pour la Tunisie, lancé en mai 2018, six binômes issus de médias ou d'ONG ont été choisis pour participer à trois sessions de formation.

lire la suite
lire la suite

#PAGOF : ouverture des inscriptions pour le séminaire régional de Tunis

11 octobre 2018

Vous faites partie d'une OSC ou d'une administration africaine francophone investie sur des thématiques telles que la redevabilité, la transparence des finances publiques, la gouvernance ouverte, la lutte contre la corruption, la co-construction des politiques publiques ? Vous pouvez, dès aujourd'hui, vous préinscrire au séminaire régional #PAGOF qui se tiendra à Tunis le 22 et 23 novembre prochains.

lire la suite
lire la suite

#PAGOF Burkina Faso : nouvelles formes du journalisme et journalisme de données

6 novembre 2018

Vous portez un ambitieux projet d'enquête utilisant des données ouvertes pour promouvoir la transparence de l'action publique, la gouvernance ouverte, la redevabilité citoyenne ou combattre la corruption au Burkina Faso ? Prolongation de l'appel à candidature jusqu'au 4 janvier 2019.

lire la suite
lire la suite

Le projet #PAGOF lance son premier Séminaire Régional à Tunis le 22 et 23 novembre

21 novembre 2018

Organisé par CFI et Expertise France, avec l'appui du Gouvernement tunisien et de l'Unité de l'Administration Électronique de Tunisie, ce séminaire rassemblera environ 150 personnes.

lire la suite
lire la suite

2.Soutien à un élan régional d’adhésion au PGO (pays proches de l’éligibilité)

  • Organisation d'un séminaire régional annuel (en juin 2018 à Tunis) : mise en commun des expériences de terrain et partage de bonne pratiques en matière de co-construction du Plan d'Action National (PAN) et de mise en œuvre des engagements du PGO.
  • Élaboration d'un guide pratique sur le PGO pour les autorités et la société civile.
  • Invitation de délégations restreintes des OSC lors de séminaires régionaux dans les pays déjà membres.

#PAGOF : ateliers sur le journalisme de données en Tunisie

29 juin 2018

Après le lancement officiel du projet à Tunis, les premières activités ont démarré dans la foulée.

lire la suite
lire la suite

#PAGOF à Tunis en novembre

26 juillet 2018

Le premier séminaire régional du projet #PAGOF se tiendra le 22 et 23 novembre 2018 à Tunis. Il permettra aux pays francophones africains de se rassembler autour du Gouvernement Ouvert et d'échanger sur les bonnes pratiques liées au PGO. Il rassemblera des participants issus de la société civile (dont les médias) et de l'administration des pays concernés ainsi que des acteurs internationaux du gouvernement ouvert.

lire la suite
lire la suite

Galerie du projet

Social wall