Les rédactions birmanes s’initient au datajournalisme

Les rédactions birmanes s’initient au datajournalisme

11 octobre 2019

Six médias birmans ont suivi, fin août 2019 à Yangon, une formation à la gestion des données, afin d'améliorer les contenus de leurs articles.

Les journalistes des rédactions d' Irrawaddy, Frontiers, Myanmar Times, Myanmar Now, Burma News International (BNI) et San Taw Chain bénéficient du soutien de l'organisation Phandeeyar pour améliorer leur gestion et la publication des données en Birmanie. Partenaire du projet Mékong Info Durable, Phandeeyar a proposé plus de 45 heures de coaching individuel aux journalistes de ces rédactions, afin de publier des contenus plus accessibles au public, tout en utilisant les techniques de datajournalisme.

Ye Win Saung, le rédacteur en chef de l'édition numérique de San Taw Chain à Yangon, témoigne au sujet de son dernier article : "Grâce à ce programme individualisé, j'ai pu présenter les données collectées de manière plus visuelle."
Pour le directeur de San Taw Chain, Nay Thurein Tun Nay Thway Zen, " quand les données sont au service du journalisme, il est possible d'avoir un aperçu plus concret de ce qui se passe réellement. Il y a une différence entre dire qu'une mesure est positive et prouver avec des données qu'elle l'est réellement."

Phandeeyar travaille actuellement au sein de chaque rédaction pour publier des articles liés au développement durable dans le pays.